Vacuotherapie

Beaucoup de femmes cherchent à galber leur postérieur et éliminer les cellulites qui sont aussi inesthétiques que dérangeantes. Mais entre les méthodes chirurgicales, les injections de produits, la gym et les implants, les idées fusent pour ce faire, et des méthodes plus douces ont fait leur apparition telle que la Vacuothérapie que nous allons vous présenter ici.

Qu’est-ce que la Vacuothérapie ?

La vacuothérapie est un procédé simple pour réduire la cellulite sur certaines zones du corps. Cette « thérapie à vide » utilise des ventouses pour aspirer les cellules adipeuses sous la peau et on l’appelle également endermologie.

La technique consiste à poser une ventouse sur la zone à traiter, et à le mouvoir de manière à libérer les toxines, via des gestes spécifiques. Elle permet de réorganiser les tissus pour enlever les cellulites qui s’y cachent. La thérapie à vide permet donc d’aspirer la cellulite. Il faut au moins 10 séances de 20 minutes chacune sur chaque zone à traiter pour voir les premiers résultats.

Les avantages de la Vacuothérapie

La Vacuothérapie permet de :

  • traiter la cellulite en profondeur,
  • favoriser la création de nouveaux vaisseaux sanguins,
  • tonifier, affermir et soutenir la peau sur les zones traitées.

C’est une réaction en chaîne. Le vide agit comme un aspirant pour ainsi améliorer la nutrition des cellules. Cela favorise la création de nouveaux petits vaisseaux sanguins. Au fil du temps, la peau sera plus affermie, plus soutenue et tonifiée car il y aura une nouvelle production des cellules de collagène et d’élastine.

Les inconvénients de la Vacuothérapie

Entre rougeur et douleur, l’adage selon laquelle « il faut souffrir pour être belle » prend tout son sens. En effet, la vacuothérapie n’est pas indolore. L’effet d’aspiration provoque des douleurs assez prononcées pendant le processus d’aspiration. Les zones traitées présentent également des rougeurs pendant quelques minutes mais un sachet de glace devrait suffire.

Attention, la vacuothérapie nécessite des exercices physiques et un régime alimentaire. La durée idéale serait de 1 heure à 1 heure et demie par jour, surtout au niveau des jambes et des fessiers pour brûler les graisses et quant au régime, il faudra consommer davantage de thé vert.

165,90€
in stock
2 new from 165,90€
1 used from 151,41€
Amazon.fr
Free shipping
Last updated on 10 août 2019 0 h 15 min

Qu’est-ce le lifting colombien ?

Contrairement au lifting brésilien qui implique l’utilisation de seringue pour injecter des produits dans les fesses, le lifting colombien est bien plus sain. Nul besoin de produit, il suffit d’appliquer des ventouses et de masser les zones à traiter pour évacuer les cellulites.

Il faut sucer ou aspirer le fessier pour donner du volume et les ventouses utilisées sont de taille conséquente. Elles sont reliées à une machine qui produit une succession de succion continue et de succion absorbé-résorbé. Certains parlent de pompage des fesses. Le traitement nécessite entre 6 à 10 séances d’une durée de 1 heure et demie et se fait sans anesthésie. Pour pratiquer cette technique à la maison, il est préférable d’avoir recours à une formation dans un premier temps.

Les avantages du Lifting Colombien par rapport à la Vacuothérapie

Il permet de :

  • remonter les fesses,
  • augmenter leur volume jusqu’à 70%,
  • élasticité de la peau.

Il faut savoir que les graisses ne sont pas brûlées, elles sont délocalisées. La machine raffermit le fessier, mais ce sont les graisses qui provoquent l’effet de bombage attendu.

Les inconvénients

Il n’y a rien de mal à entretenir son corps. Mais certaines méthodes font quand même mal. C’est le cas du lifting colombien, car se faire sucer le derrière par d’énormes ventouses, ce n’est ni confortable ni agréable. Et outre les rougeurs après application, les fesses semblent plus bombées mais on voit bien qu’elles ont souffert.

Quelles différences entre le lifting colombien et la vacuothérapie ? Notre avis

Même si la vacuothérapie et le lifting colombien utilise le même procédé et se base sur les mêmes buts, il est préférable d’utiliser une technique moins invasive et sans risque.

Nous conseillons plus le Lifting Colombien à la vacuothérapie compte tenu de l’absence d’étude sérieuse sur le sujet, les dangers sont plus nombreux. En plus, les fesses semblent enflées et non bombées.

Cette méthode par succion n’est pas non plus très sécuritaire même si elle est plus douce que les injections ou les implants. Reste donc la méthode par aspiration qui est jugée plus « intelligente » de par l’exigence de régime et d’exercices physiques.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *